La méiose correspond à 2 divisions cellulaires successives, qui à partir d’une cellule mère diploïde, donnent naissance à 4 cellules filles haploïdes.

Buzz GooGa

La première division méiotique est dite réductionnelle. Elle se caractérise par la séparation des chromosomes homologues (en anaphase 1). C’est-à-dire que les chromosomes d’une paire migrent vers des pôles différents de la cellule.

La deuxième division de la méiose est équationnelle. Il y a fissuration du centromère, ce qui aboutit à la séparation  des chromatides d’un chromosome.

Chez les espèces diploïdes, la méiose est le mécanisme responsable de la production de quatre  gamètes haploïdes. Dans un cycle diplophasique ou haplophasique, son rôle est d’assurer le passage de la phase diploïde à la phase haploïde.